Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 May

Dîner sous les étoiles

Publié par labelette  - Catégories :  #MANGER - MANGER - MANGER

CIMG3943.JPG

A l'occasion de mon anniversaire, j'ai été conviée par mon marido à dîner au Baudelaire, restaurant étoilé Michelin du luxueux hôtel Burgundy. 

Le cadre : superbe, nous étions dans le patio. Temps idéal, notes discrètes de piano. Ambiance feutrée.

Le service : parfait, pro, ni coincé ni je te tape dans le dos, prévenant, attentif, sans excès (première fois qu'on nous demande en fin de repas si le menu dégustation nous a plu, que le serveur s'est réellement attardé sur notre réponse, puis a cherché à savoir si nous étions également satisfaits des quantités). 

Le repas : très bien dans l'ensemble mais rien de mémorable, une étoile méritée (précision des cuissons, mélange intéressant des textures) mais selon le Champignon hors saison des points à revoir avant de se double étoiler (un peu trop de fleur de sel, un peu trop de saveurs différentes, quelques associations pas forcément heureuses, des petits ratés comme une crème trop froide par rapport au reste ou une couche de sucre jolie mais désagréable à manger, restant collée aux dents).

Impression d'ensemble : magnifique soirée (et pas seulement parce que trois petits cadeaux pas inintéressants m'ont été offerts en fin de repas), un lieu où l'on se sent incontestablement bien, où luxe et simplicité font bon ménage.

Pour ceux que ça intéresse, le menu en images...

CIMG3937.JPG

Mise en bouche

CIMG3942

Les légumes de printemps de "Joël" en salade, sel au céleri, aigo boulido, jeunes pousses de salade

CIMG3951.JPG

La Saint-Jacques de plongée d'Ecosse, mousseline de chou-fleur, citron caviar, noisettes

CIMG3958.JPG

La terrine de foie gras de canard des Landes, mangue marinée, sel noir, pain au maïs

CIMG3961.JPG

Le turbot sauvage de petit bateau, artichauts poivrade, févettes, pomelos confit, olives taggiasche

CIMG3973-copie-1.JPG

Le pigeonneau de la Ferme d'Urruty, petits pois à la française, verveine, coeur de rougette

CIMG3975-copie-1.JPG

La verveine en parfait glacé, fraises des bois et blancs en neige vaporeux

CIMG3980.JPG

(Duo de crottes) Le chocolat lacté en tuiles croustillantes, noisettes fraîches, citron jaune

Commenter cet article
S
Ces plats sont juste plus beaux et plus appétissants les uns que les autres, je serais vraiment embêtée de devoir choisir parmi toutes ces merveilles, je prendrais tout :)
Répondre
P

Je ne suis pas hyper fan des présentations, ça fait un peu brouillon, je trouve... Je te pose également la question que TOUS TES LECTEURS se posent : c'est quoi les 3 cadeaux ???
Répondre
L


Je pense que les chefs cuisiniers devraient d'abord te soumettre leurs présentations. 



J

Même pas une pomme farineuse dans ce menu? Tout se perd. 
Répondre
L


Ils n'acceptaient pas les commandes spéciales. 



A

Joyeux anniversaire ! Ca va rester un événement inoubliable !
Répondre
L


Certes!



S

Ben oui, tu nous fais saliver avec tes plats et ensuite baver en nous parlant de 3 cadeaux mystérieux...


C'est indigne. Bref. J'en profite pour te poser une question qui me turlupine depuis toujours (et tu as le droit de me détester ou de me bouder) : tout le monde ne vous regarde pas quand on
photographie son assiette ? Ca m'intrigue terriblement, vraiment...
Répondre
L


On a l'air con. Il suffit d'assumer, c'est tout. Mais maintenant que j'ai un blog où je parle de mon serrurier, j'assume tout. 



P

Miam!
Répondre
L


Oui!



C

Ah la vache, il ne s'est pas foutu de toi le marido !
Répondre
L


Nan, mais je le mérite. 



L

Ton marido est remarquable ! Ça donne envie.
Répondre
L


Il m'a lu ton commentaire à haute voix. 



P

Kouâ ! C'est quoi cet article même pas 2d degré ?! Hyper romantico-sérieux et qui donne faim ?
C'est quoi les 3 cadeaux, que je sois vraiment jalouse et fâchée ?

Bitchy Belette, sors de ce post, par pitié et reviens redonner du lustre à ma médiocrité.


Je t'embrasse quand même, mais à la Sex & The City (tu vas pas en plus moisir  mon make-up en plus de ma belle humeur, MCMCMQ* !)

*Mon Château, Mon Cheval, Merde Quoi
Répondre
L


Un imposteur a rédigé ce billet à ma place. 



À propos

Avec des lunettes multi-filtres, pour nous offrir un peu d'air frais.